Les guerres des Athées

 

Les guerres des Athées

 

Beaucoup de gens de mon entourage rejettent les religions en invoquant le désastre des guerres dites « de religion ».

 

C'est une réalité historique incontestable car les hommes ont de tous temps instrumentalisé leurs croyances pour agresser leurs voisins mais bizarrement, les pourfendeurs des religions n’y incluent pas, et ne rejettent pas de ce fait, l’athéisme.

 

L’athéisme est pour moi une religion, avec sa masse de croyant non pratiquant, qui ne réfléchissent pas vraiment au sens de leurs convictions, ses pratiquants zélés s’employant à chasser de l’espace public toutes traces de religion concurrente (crèches de noël …) et ses fanatiques capables des pires excès, surtout s’ils sont suivis par des foules.

 

 Des fanatiques tels que Mao, Hitler et Staline, tous athées, ont en effet causé la mort de 100 à 150 millions de personnes en quelques décennies soit plus que toutes les guerres de religions réunis d’après moi (je ne suis pas historien). En effet ces idéologies se basaient sur le rejet des religions ou spiritualités et se centraient sur l’homme, enfin une partie des hommes étant donné qu’ils en massacraient des groupes entiers, jugé inférieur par eux.

 

D’ailleurs ces gens ont mis en application une des théories du Darwinisme, la sélection naturelle, en pensant améliorer l’espèce humaine en la « purifiant » de certains de ses composantes (handicapés, homosexuel, juif, tsiganes, slaves …).

 

Bien sûr la plupart des athées sont des gens paisibles aspirant au bien commun, tout comme les religieux ou croyant, mais pour devenir un communiste ou un fasciste au XXème siècle, il fallait d’abord être athée. C’était un préalable. Des religieux de toutes origines ont ensanglantés le monde mais ce sont des athées qui ont construit des goulags en Russie, des camps de « rééducation » en Chine, au Cambodge ou au Vietnam et bien sûr, les camps d’extermination en Europe.

 

Moi, je ne me considère pas comme religieux, j’essaye, modestement, d’être un témoin d’HM, et je me félicite de ne rien avoir à voir avec une idéologie qui a montré une telle monstruosité en inventant le meurtre industriel.

 

Les sages d’Israël m’ont enseigné que le hasard n’existe pas et que chaque être humain est unique et a un rôle, unique aussi, à jouer dans l’épopée de l’humanité, et ce quelle que soit sa croyance.

 

https://israel24.news/mythe-athees-personne-na-jamais-tue-nom-de-latheisme-jean-vercors/Vous trouverez ICI au autre article sur ce sujet bien meilleur que le mien.

 

Pascal HENRI

 


Réagir

CAPTCHA